Météo : Saint-Brieuc reconnue en état de catastrophe naturelle par l'Etat après les orages de juin

INTEMPERIES Les personnes sinistrées disposent de dix jours pour déposer auprès de leur compagnie d’assurances un état estimatif de leurs pertes

20 Minutes avec agence
— 
De violents orages se sont abattus sur Saint-Brieuc le 3 juin 2022. Illustration
De violents orages se sont abattus sur Saint-Brieuc le 3 juin 2022. Illustration — Pixabay

Victime de violents orages vendredi 3 juin, la ville de Saint-Brieuc ( Côtes-d'Armor) a été reconnue en état de catastrophe naturelle, selon une information du Télégramme. À l’époque, plus de 20 mm de précipitations étaient tombés en moins de vingt minutes, alors que la commune s’apprêtait à accueillir près de 80.000 spectateurs dans le cadre du festival Art Rock.

Une reconnaissance accordée le 15 juin

Dans la foulée, la Ville de Saint-Brieuc avait déposé une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle auprès de l’État afin de permettre aux personnes touchées d’être indemnisées pour des sinistres habituellement exclus de leur contrat d' assurance. Accordée le 15 juin, cette reconnaissance est parue au Journal officiel samedi 2 juillet.


Citée par nos confrères, la Préfecture des Côtes-d’Armor a indiqué qu’à compter de la publication au Journal officiel, les personnes sinistrées disposaient de dix jours « pour déposer auprès de leur compagnie d’assurances un état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation ».