Saint-Brieuc : La première des 62 fondations du parc éolien offshore a été installée

VENTEUX Cinq navires ont été nécessaires pour acheminer la structure de 75 mètres de hauteur depuis Pleudaniel

Camille Allain
— 
La première fondation du futur parc éolien de Saint-Brieuc a été installée le 1er juillet 2022.
La première fondation du futur parc éolien de Saint-Brieuc a été installée le 1er juillet 2022. — Ailes Marines
  • La première fondation du parc éolien de Saint-Brieuc a été installée à environ 16 kilomètres des côtes bretonnes.
  • Cette immense structure de métal est une première en France et doit permettre de maintenir une bonne circulation de l’eau.
  • Très critiqué, le parc éolien de Saint-Brieuc prévoit l’installation de 62 éoliennes pour fournir l’électricité à plus de 800.000 ménages.

C’est une structure immense, haute de 75 mètres et large de 25 mètres. Vendredi, il a fallu cinq navires pour l’acheminer depuis le centre de coordination maritime de Pleudaniel jusqu’à leur site d’implantation au large de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). Très critiqué notamment par les pêcheurs locaux, le futur parc éolien offshore de Saint-Brieuc a fait un grand pas en avant vendredi quand la première fondation a été installée, a fait savoir la société Ailes Marines. Au total, 62 éoliennes seront progressivement installées dans la baie sur une superficie de 75 km² pour une puissance totale de 500 MW, permettant de couvrir la consommation annuelle de plus de 800.000 ménages.

Ce parc éolien sera le premier en France à être équipé de fondations de type « jackets ». « Leurs structures en treillis ont un impact limité sur l’environnement. Elles facilitent la circulation des masses d’eau et de la biodiversité tout en favorisant l’effet récif artificiel », assure la société Ailes Marines, pour répondre aux inquiétudes des pêcheurs. La filiale du groupe espagnol Iberdrola avait été retenue par l’Etat pour mener ce chantier titanesque. Les fondations de plus de 1.100 tonnes ont une base triangulaire en treillis métallique et sont fixées sur le fond marin par trois pieux de 18 à 47 mètres de long, qui avaient été préalablement installés.

La première fondation du parc éolien offshore de Saint-Brieuc a été installée le 1er juillet 2022.
La première fondation du parc éolien offshore de Saint-Brieuc a été installée le 1er juillet 2022. - Van Oord

Dans son communiqué, le constructeur vante également « la poursuite des mesures de sécurisation environnementales » avec la mise en place de dispositifs de lutte antipollution. Une réponse apportée à l’épisode de pollution constaté lors du chantier de forage en juin 2021.

Deuxième parc éolien en mer en cours d’installation en France, le chantier de Saint-Brieuc a accumulé les difficultés depuis son attribution en 2012. Une attribution qui fait d’ailleurs l’objet d’investigations de la part du Parquet national financier (PNF) pour « recel de favoritisme ». Le parc doit permettre à la Bretagne de gagner en autonomie, elle qui produit moins de 20 % de l’électricité qu’elle consomme. Iberdrola devrait dépenser 2,5 milliards d’euros pour le mettre en service.