Meaux : Des habitants s’opposent au réaménagement d’un square

AMENAGEMENT URBAIN L’abattage de 12 marronniers est loin de faire l’unanimité

20 Minutes avec agence
— 
Les pro et anti-réaménagement ne sont pas d'accord sur l'état de santé des arbres. Photo d'illustration.
Les pro et anti-réaménagement ne sont pas d'accord sur l'état de santé des arbres. Photo d'illustration. — wal_172619 / Pixabay

Les projets de la Ville de Meaux (Seine-et-Marne) concernant le square Georges Brassens ne font pas l’unanimité parmi les habitants. La transformation imaginée par la commune implique en effet d’abattre 12 des arbres du site. Ces marronniers sont en mauvaise santé et font courir un risque aux passants, ont affirmé les responsables du réaménagement, cités par BFM Ile-de-France.

L’absence de fosses de plantation fait remonter à la surface les racines des arbres, a notamment expliqué Julien Leloup, conseiller municipal délégué aux travaux. Les opposants au projet ont mis en doute ces affirmations. Le Groupe national de surveillance des arbres (GNSA) de Meaux a ainsi fourni un rapport montrant que les marronniers sont en bonne santé.

Des oiseaux protégés

L’association a par ailleurs mis en avant dans les arbres concernés la présence de pinsons, une espèce protégée. La commune a de son côté souhaité rappeler que le projet de rénovation du square prévoit 16 nouveaux arbres de 8 m de hauteur.