Calvados : Un plathelminthe, ver très dangereux pour les jardins, repéré pour la première fois

BIODIVERSITE Un habitant de Langrune-sur-Mer a pris en photo le plathelminthe trouvé dans son jardin, un ver menaçant pour la biodiversité locale

20 Minutes avec agence
— 
Des exemples de plathelminthes. Illustration
Des exemples de plathelminthes. Illustration — Capture YouTube Muséum national d'Histoire naturelle

Un habitant de Langrune-sur-Mer (Calvados) a découvert un plathelminthe dans son jardin, début juin. Grâce à une photo, ce ver terrestre noir avec une rayure jaune a été identifié par David Philippart, directeur de la Fredon Normandie (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles). Il s’agit du premier signalement de la présence de ce nuisible dans le département, rapporte Actu Normandie

Le plathelminthe est un danger pour la biodiversité locale de par sa prolifération hors de contrôle et sa prédation particulièrement vorace, rappellent nos confrères. Il se nourrit en effet de cloportes, d’insectes, de myriapodes et d’araignées, mais également des vers de terre indispensables au bien-être des écosystèmes.

Le MNHN recommande de l’écraser ou de le brûler

Ainsi, un expert du MNHN (Museum national d’Histoire naturelle) de Paris, interrogé par Actu Normandie, recommande simplement, afin de préserver son jardin, d’écraser ou de brûler le ver, aucun produit chimique ne pouvant l’éliminer.