Italie : Frappée par la sécheresse, Milan ferme ses fontaines décoratives

A SEC Il fait déjà 30 °C depuis plusieurs semaines et une nouvelle vague de chaleur arrive

X.R. avec AFP
— 
Les fontaines décoratives vont être mises à l'arrêt à Milan en raison de la sécheresse.
Les fontaines décoratives vont être mises à l'arrêt à Milan en raison de la sécheresse. — Luca Bruno/AP/SIPA

La chaleur s’installe dans le nord de l’Italie. Alors qu’il fait plus de 30 °C en Lombardie depuis plusieurs semaines, une nouvelle vague de chaleur menace. Toute la région a été placée en état d’urgence en raison de la sécheresse qui sévit. Le maire de Milan a ainsi annoncé ce samedi que, dans le cadre des restrictions d’eau dues à la sécheresse, les fontaines décoratives de la ville seraient sans eau jusqu’à fin septembre.

Les fontaines « dans lesquelles de la flore ou de la faune sont présentes », ainsi que « les lacs et canaux d’irrigation des parcs de la ville » continueront toutefois à être approvisionnés en eau, a précisé Beppe Sala dans un communiqué. Ce sera le cas également des fontaines à boire, en raison des fortes chaleurs. Il a également appelé les habitants de la ville à minimiser l’usage d’eau potable pour le ménage et pour l’arrosage des plantes, et a indiqué que les pelouses et espaces verts de la ville cesseraient d’être arrosés, à l’exception des arbres récemment plantés.

Et si l’usage de l’air conditionné n’est pas interdit, il a demandé également à ses concitoyens de maintenir, aussi bien chez eux que dans les bureaux ou les magasins, la température à 26° ou plus, « pour réduire la consommation d’énergie et ainsi éviter le risque de black-out ». Comme Milan, de nombreuses villes italiennes ont mis en place des mesures de rationnement d’eau, après un printemps particulièrement sec et chaud. Le Po, le plus long fleuve d’Italie et son plus important réservoir d’eau, est à son plus bas depuis 70 ans.