Languedoc-Roussillon : Au plus fort de la canicule, il a fait 11 à 14 degrés de plus que d’habitude

CHALEURS Les températures ont dépassé le seuil des 40 degrés, un phénomène rare à cette époque

N.B.
— 
A Carnon (Archives).
A Carnon (Archives). — N. Bonzom / Maxele Presse

La canicule, qui s’est abattue sur la France la semaine dernière, restera dans les annales des prévisionnistes. En particulier dans l’ex- Languedoc-Roussillon.

Selon Météo France, le 17 juin, au plus fort de cet épisode, l’écart entre les températures constatées ce jour-là sur ce territoire et la moyenne des températures maximales enregistrées d’ordinaire à cette époque est de + 11 à 14 degrés.

Le 17 juin, les températures maximales ont dépassé le seuil des 40 degrés à l’intérieur des terres dans l’Aude, l’Hérault et le Gard. Atteindre cette température en juin, c’est rare, souligne Météo France. Un tel mercure n’a été relevée « que une à trois fois dans l’Hérault et le Gard, le 28 juin 2019 et le 21 juin 2003 », indiquent les prévisionnistes.