Hauts-de-France : Recours en justice contre la subvention régionale d’une association anti-éoliennes

JUSTICE Les conseillers régionaux écologistes des Hauts-de-France ont saisi le tribunal administratif pour tenter de faire annuler la délibération octroyant 170.000 euros de subvention à une fédération d’associations anti-éoliennes

Mikaël Libert
Une éolienne (illustration)
Une éolienne (illustration) — F.Scheiber / 20 Minutes

Qui va se prendre un vent ? Mi-mai, le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, farouche opposant au développement exponentiel des parcs éoliens dans sa région, avait fait voter l’octroi d’une subvention à la fédération Stop Éoliennes. Initiative qui avait fait bondir de leurs sièges dans l’hémicycle les élus écologistes. Ces derniers ont d’ailleurs décidé d’attaquer en justice cette « hérésie ». Ce sera donc au tribunal administratif de trancher.

« Une véritable hérésie environnementale »

En termes de votes, la délibération était passée crème et la Fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France s’était vue octroyer une subvention régionale de 170.000 euros versée sur trois ans. En termes d’image, ce choix assumé de Xavier Bertrand avait fait grincer des dents. Pour les élus régionaux écologistes, c’est « une véritable hérésie environnementale, contre laquelle nous nous sommes engagés à mettre tout ce qui était en notre pouvoir pour obtenir son annulation », dénoncent-ils dans un communiqué.

Sans marche arrière de la majorité après avoir alerté l’opinion, les conseillers régionaux verts prennent donc la voix judiciaire. Un recours a ainsi été déposé devant le tribunal administratif de Lille. Pour appuyer leur recours, les écologistes avancent les « nombreuses irrégularités » de la délibération. Ils mettent notamment en avant que l’intérêt public ne peut être plaidé pour accorder une subvention à une « association climatosceptique ». Aucune date d’audience n’a encore été fixée.