Vendée : Un dauphin retrouvé dépecé sur une plage

PECHE Le cétacé aurait été découpé volontairement en vue d’une consommation humaine, estime l’ONG Sea Shepherd

Julie Urbach
— 
Le dauphin a été retrouvé sur une plage de Vendée
Le dauphin a été retrouvé sur une plage de Vendée — Sea Shepherd

Sur la photo, il ne reste pas grand chose de l’animal… Lundi, un dauphin mort a été retrouvé sur une plage de Saint-Hilaire-de-Riez ( Vendée), complètement dépecé. Selon l’association Sea Shepherd, qui publie les images sur les réseaux sociaux, le cétacé a été découpé volontairement en vue d’une consommation humaine.

« C’est une pratique rare mais qui existe encore chez certains pêcheurs, alors que c’est totalement interdit, le dauphin étant une espèce protégée, observe Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France. On remarque que tous les muscles dorsaux ont été retirés, pour pouvoir consommer la chair sous forme de steaks. »

Des caméras embarquées

L’association, qui explique recenser chaque année plusieurs cas similaires, demande l’instauration de caméras embarquées obligatoires sur les navires de pêche. « Même si c’est une pêche accidentelle, le dauphin qui s’est pris dans les filets aurait dû être relâché, poursuit Lamya Essemlali. Un système de caméras sur les navires européens, comme il existe déjà en Australie, permettrait de limiter la pêche illégale et d’avoir une meilleure connaissance des méthodes les plus destructrices. »

Ce mardi, l’ONG réfléchissait à un dépôt de plainte, indispensable à l’ouverture d’une enquête.