Val-d’Oise : Une décharge illégale géante transformée en terres agricoles d’ici à 2024

ENVIRONNEMENT 500.000 m3 de terre vont être déversés sur le site

20 Minutes avec agence
— 
L'opération menée entre Boissy-l’Aillerie et Puiseux-Pontoise (Val-d’Oise) pourrait être renouvelée ailleurs (illustration).
L'opération menée entre Boissy-l’Aillerie et Puiseux-Pontoise (Val-d’Oise) pourrait être renouvelée ailleurs (illustration). — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

En janvier dernier, un chantier de dépollution a démarré sur une parcelle de 14.000 m3 entre Boissy-l’Aillerie et Puiseux-Pontoise (Val-d’Oise). D’ici le mois de juin, les 6.000 tonnes de déchets sauvages qui s’y trouvent devraient avoir entièrement disparu grâce à l’entreprise ECT, rapporte Le Parisien.

L’entreprise a conclu un accord avec la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise.

De la terre provenant des travaux publics

Elle va se charger du nettoyage complet et de la réhabilitation du terrain occupé illégalement depuis décembre 2017. Les détritus seront triés et recyclés lorsque c’est possible. Après cette étape, la société déposera sur le site 500.000 m3 de terre excavée issue du secteur du BTP. Les spécialistes souhaitent créer un boisement et donner la priorité aux plantations favorisant la biodiversité.

L’objectif est de rendre la décharge sauvage de nouveau propice à l’agriculture d’ici l’automne 2024. Cette opération est considérée par les responsables comme une action test. Elle pourrait en effet être reproduite, dans le futur, dans d’autres lieux du département.