Eclipse totale : La lune va devenir toute rouge dans la nuit de dimanche à lundi

ESPACE Par un alignement parfait entre la Terre, le Soleil et la Lune, l’astre nocturne va perdre de sa brillance et se teindre progressivement en rouge

M.F avec AFP
— 
Une lune rouge est vue au-dessus du bâtiment principal de l'Université d'État de Moscou la nuit le 25 mars 2022.
Une lune rouge est vue au-dessus du bâtiment principal de l'Université d'État de Moscou la nuit le 25 mars 2022. — Marina Lystseva/TASS/Sipa USA/SIPA

C’est un phénomène qui n’arrive que deux fois dans l’année en moyenne. Dans la nuit de dimanche à lundi, la Lune va rougir. Ça ne sera pas l’effet de votre regard de braise, mais en raison de l’alignement parfait entre le Soleil, la Terre et la Lune. Le phénomène est peu fréquent, car il faut également que cet alignement survienne lorsque la Lune est dans sa phase pleine.

L’astre glisse dans l’ombre de la Terre, qui fait alors écran aux rayons solaires, et perd peu à peu son éclat blanc. Mais il ne s’éteint pas pour autant : la Terre continue à renvoyer à la Lune de la lumière du Soleil, via des rayons qui prennent une teinte rouge par un processus de « réfraction de l’atmosphère », explique Florent Deleflie, de l’Observatoire de Paris-PSL. « Durant une éclipse, il n’y a plus que la Terre qui puisse éclairer la Lune via cette réémission de rayons rouges », poursuit l’astronome.

Mettez le réveil à 5h29

Seule une partie des Terriens pourront assister à ce spectacle céleste et bonne nouvelle, on en fait partie. « L’observation depuis les Antilles ou la Guyane sera idéale, car la Lune sera très haut dans le ciel », selon l’Observatoire. L’éclipse sera également visible en totalité en Amérique du Sud, en Amérique centrale et sur une partie Est de l’Amérique du Nord.

En France métropolitaine, l’éclipse sera totale en fin de nuit entre 5h29 et 6h54, avec un maximum à 6h11 : le disque lunaire sera alors complètement rouge. A noter que la Lune se couchera pendant cette phase de totalité, au moment même où se lèvera le Soleil. Il sera donc d’autant plus facile d’observer le phénomène qu’on se trouve à l’ouest de l’hexagone, où le Soleil se lève plus tard qu’à l’est. La Lune sera très basse dans le ciel et pour bien profiter de l’éclipse, il faudra choisir un endroit où l’horizon est « dégagé à l’ouest », conseille Florent Deleflie.

Des « photos spectaculaires » à la clef

« C’est très intrigant de voir une Lune blanche et brillante prendre au fil des minutes une teinte rouge et éteinte », ajoute-t-il. Visible avec des jumelles comme à l’œil nu, le phénomène peut donner des « photos spectaculaires » si les conditions météo sont bonnes. L’éclipse durera environ cinq heures, et sa phase de totalité – quand l’astre est complètement dans l’ombre de la Terre – un peu plus d’une heure.

La prochaine éclipse totale de Lune est prévue en novembre 2022, au beau milieu du Pacifique. En France métropolitaine, la dernière remonte à janvier 2019 et la prochaine n’aura lieu qu’en 2029.

Les éclipses de Lune ont permis de montrer que la Terre était ronde « dès l’Antiquité », souligne l’astronome. « A la surface du disque lunaire, la limite entre l’ombre et la partie éclairée par le Soleil est légèrement incurvée : c’est la projection de la rotondité de la Terre ».