Biarritz : Mort de Sylvestrine, doyenne des phoques de l’aquarium

ANIMAUX La femelle était arrivée dans l'établissement en 1995

20 Minutes avec agence
— 
A 27 ans, la femelle était la plus âgée des phoques l’Aquarium de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Photo d'illustration.
A 27 ans, la femelle était la plus âgée des phoques l’Aquarium de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Photo d'illustration. — ClÈment Follain / 20 Minutes

L’aquarium de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) a annoncé ce vendredi sur Facebook le décès de Sylvestrine, une femelle phoque âgée de 27 ans. L’animal, le plus vieux représentant de son espèce dans l’établissement, est mort de vieillesse. C’est ce qu’a confirmé une autopsie, a indiqué Sud Ouest. Avec le mâle Charlie, Sylvestrine avait eu trois bébés phoques nés entre 2008 et 2012.


La publication sur le réseau social rappelle que le phoque décédé était pensionnaire de l’aquarium depuis 1995. L'animal devait son nom à la Saint-Sylvestre, date à laquelle il s’était échoué. Sylvestrine était alors âgée d’un mois et demi.

Des bébés éloignés

La femelle a été décrite par les responsables de l’aquarium comme « timide » et habituée « à se mettre en retrait ».

Les petits de Sylvestrine ont tous été envoyés dans d’autres aquariums afin d’éviter une reproduction consanguine. La plus jeune, Noëlla, était ainsi partie pour Santander (Espagne) en 2019. Il reste maintenant deux phoques à l’aquarium de Biarritz, dont Charlie.