Yvelines : Une barrière évite à des milliers de batraciens d’être écrasés en traversant la route

ANIMAUX Les bénévoles ont battu un record qui datait de 2020

20 Minutes avec agence
— 
Une paroi installée le long d'une route à Gambais (Yvelines) évite aux batraciens de se faire écraser en traversant la chaussée. (illustration)
Une paroi installée le long d'une route à Gambais (Yvelines) évite aux batraciens de se faire écraser en traversant la chaussée. (illustration) — Ben Cawthra /REX / SIPA

3.890 crapauds, salamandres, grenouilles et autres types de batraciens ont été sauvés cette année des collisions avec des voitures à Gambais ( Yvelines). Ils doivent leur vie à l’association Atena78, au Parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse et au Centre horticole d’enseignement et de promotion (Chep). Les spécialistes ont en effet déployé un dispositif pour les protéger, raconte 78 Actu.

14 années d’action

Comme chaque année depuis 14 ans, une barrière en plastique a été installée au bord de la route sur une distance de 160 m. La muraille est équipée de seaux disposés tous les 5 m et dans lesquels tombent les batraciens. Des bénévoles récupèrent les conteneurs et déposent de l’autre côté de la chaussée les animaux qu’ils contiennent.

L’opération est répétée tous les matins pendant trois mois. Le flux d’animaux a désormais ralenti et les spécialistes ont eu la satisfaction d’enregistrer un nouveau record du nombre de batraciens épargnés. Le précédent datait de 2020, avec 3.086 individus sauvés.