Oise : Les chauves-souris prospèrent dans les forêts publiques mais disparaissent ailleurs

ANIMAUX L'ONF a installé des« maternités » pour les chiroptères

20 Minutes avec agence
L'ONF a noté une hausse du nombre de chauves-souris dans les domaines forestiers publics de l'Oise. Photo d'illustration.
L'ONF a noté une hausse du nombre de chauves-souris dans les domaines forestiers publics de l'Oise. Photo d'illustration. — Superstock / SIPA

Les inventaires menés l’hiver dernier par l’Office national des forêts (ONF) ont révélé que les populations de chauve-souris étaient en augmentation dans les forêts publiques de l’Oise. Dans celle de Carlepont (Oise) 355 individus ont par exemple été recensés, contre 150 en 2013. Ce constat est dû en partie aux mesures prises par les autorités pour protéger les chiroptères, comme la fermeture des cavités durant les périodes de reproduction, explique Le Parisien.

20 espèces de chauves-souris dans l’Oise

L’ONF a également mis en place des « maternités » pour chauves-souris dans ses maisons forestières. L’Office précise toutefois que le recensement réalisé ne concerne que les forêts domaniales et non les domaines privés, où des chutes de population sont régulièrement observées.

« Le Covid et la transmission du virus via les chauves-souris n’ont pas arrangé les choses », a commenté une cheffe de projet environnement à l’ONF. Elle en appelle aux propriétaires privés pour mettre en place des actions de préservation des quelque 20 espèces présentes dans le département.