Rapport du Giec : Les quatre pistes pour combattre le réchauffement climatique

ENVIRONNEMENT Ce jeudi, Brut, partenaire de « 20 Minutes », résume le dernier rapport d’évaluation sur le climat

20 Minutes avec Brut
— 
Développer les énergies vertes (éolien, photovoltaïque) pour lutter contre le réchauffement climatique
Développer les énergies vertes (éolien, photovoltaïque) pour lutter contre le réchauffement climatique — hpgruesen / PIXNIO CC0

Rendu public il y a trois jours, le troisième volet du rapport d’évaluation rédigé par le Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) met en avant quatre « leviers » pour contrer la menace climatique : développer les énergies vertes, capter les gaz à effet de serre, réduire les émissions de méthane et développer la « finance verte ».

« L’inaction est toujours plus coûteuse que l’action »

L’hydrologue Emma Haziza souligne que ces axes sont de plus en plus pertinents car « les sources d’énergie renouvelable – l’éolien et le solaire – sont aujourd’hui devenues plus accessibles car beaucoup moins chères ». La captation du CO2, elle, peut s’appuyer sur une « végétalisation accrue via la reconstitution des forêts primaires, la reconversion des terres agricoles etc ».

« Dans ce rapport, ce que l’on comprend, c’est que l’inaction sera de toute façon toujours plus coûteuse que l’action », conclut la scientifique. Pour elle, les coûts des actions préventives seront en effet infiniment moins élevés que ceux des conséquences du réchauffement climatique (intempéries, sécheresse, pollution) sur l’ensemble de la planète.

Découvrez un résumé des propositions du Giec dans cette vidéo de notre partenaire Brut.