Turquie : Une vingtaine de dauphins retrouvés morts sur une plage d’Istanbul

ANIMAUX Les dépouilles des cétacés vont être analysées pour comprendre la cause de leur mort

20 Minutes avec agences
Des dauphins près des berges du Bosphore.
Des dauphins près des berges du Bosphore. — Ozan KOSE / AFP

Une vingtaine de dauphins ont été retrouvés morts ce week-end sur une plage d’Istanbul ( Turquie) située sur la Mer noire. Des experts en viennent à se demander si leur décès pourrait être en lien avec la guerre en Ukraine.

Un volontaire d’une ONG d’aide aux animaux a retrouvé les corps de 24 dauphins sur une plage d’Agaçli, dans le nord d’Istanbul, et a alerté les autorités, rapporte la chaîne turque NTV. La gendarmerie a emporté les dépouilles des animaux pour déterminer la cause de leurs décès.

La guerre en Ukraine en cause ?

« Les rives de l’autre côté de la mer Noire, c’est une zone de guerre. Est-ce qu’ils sont décédés à cause des substances chimiques dans l’eau ? Il faut en déterminer la cause », a déclaré le bénévole, en référence à la partie de l’Ukraine qui borde la mer Noire. « On observe depuis un mois une hausse extraordinaire du nombre de dauphins retrouvés morts » dans cette zone, a affirmé ce samedi la Fondation turque de recherche maritime dans un communiqué.

En général, la plupart des dauphins retrouvés meurent piégés dans des filets de pêcheurs ou des chaluts pélagiques. La raison de la hausse sans précédent de ces cas et de leur concentration en Mer noire reste inexpliquée. « Nous étudions l’effet du changement climatique, du trafic maritime hors du commun, des migrations de poissons et des activités militaires intenses », a ajouté la fondation.