Présidentielle 2022 : Comment la « Pépite verte » Romane veut accélérer la transition écologique via le numérique

AU BOULOT POUR 2022 (5/8) En attendant la présidentielle, « 20 Minutes » met en avant les « Pépites vertes », de jeunes actifs engagés dans la transition écologique. Ils interpellent en vidéo les candidats, et cette semaine, c’est Romane qui nous parle du numérique

J.B.
Présidentielle 2022 : Comment la « Pépite verte » Romane veut accélérer la transition écologique via le numérique — 20 Minutes

Le tour de France des solutions continue. Après Sarah sur l’agriculture, Antonin sur l’économie circulaire, Elyne sur les océans et Jasser sur l’énergie, cette semaine, c’est Romane qui nous parle du numérique. Membre des « Pépites vertes » et du Club des « Pépites », un réseau de jeunes pros qui s’engagent au quotidien pour la transition écologique, elle participe, en partenariat avec 20 Minutes, à l’opération #AuBoulotPour2022. Le concept : permettre à ces jeunes actifs de faire leurs propositions, en vidéo, aux candidats et candidates à l’Elysée​.

L’idée de Romane, qui travaille dans le secteur, est de « faire de l’Etat un exemple de la transformation numérique responsable ». Pour y parvenir, elle prône l’éco-conception de tous les services numériques étatiques. Une solution qui vient donc du terrain et d’une jeunesse engagée « Il y a l’idée que la jeunesse se désengage de la politique, vote moins, et qu’elle est dans le même temps plus sensible à la transition écologique, explique Claire Pétreault, la créatrice de l’association «Les Pépites vertes». En réalité, elle est simplement engagée à travers son travail, en agissant. L’intérêt de #AuBoulotPour2022 est de faire remonter les propositions de celles et ceux qui bossent sur ces sujets tous les jours. »