Agroécologie : Comment Amadou est devenu maraîcher grâce à « Fermes d’avenir »

FORMATION Ce lundi, Brut, partenaire de « 20 Minutes », rencontre un jeune Ivoirien formé en France par l’intermédiaire du compagnonnage

20 Minutes avec Brut
— 
Amadou est devenu maraîcher grâce au réseau « Fermes d'avenir »
Amadou est devenu maraîcher grâce au réseau « Fermes d'avenir » — BRUT Media (capture d'écran)

Du ménage de logements locatifs à la culture des légumes, n’y aurait-il qu’un (grand) pas ? C’est en tout cas le parcours atypique qu’a suivi Amadou Traoré, un jeune  Ivoirien formé par le réseau français d'  agroécologie et de  permaculture «   Fermes d'avenir » avant d’être embauché comme maraîcher par la ferme de Layat, en Auvergne.

Arrivé en France en 2018, Amadou y a trouvé une vocation : « J’aime tout dans mon métier : l’environnement, la terre, son " fonctionnement ", sourit-il. Ce qui me plaît dans le  maraîchage bio, c’est qu’on n’utilise pas de produits chimiques. J’ai envie de produire de la santé pour la transmettre aux gens, je n’ai pas envie de les rendre malades ».

« Une chance de s’intégrer »

Un enthousiasme partagé par Nathalie Cerclé, cocréatrice de la ferme qui l’emploie : « C’est une chance que ce programme soit ouvert à des personnes issues de l’immigration, parce que ça nous apprend beaucoup et que ça leur permet de s’intégrer dans notre société ». Découvrez le parcours et le quotidien de ce vrai « bosseur » dans cette vidéo de notre partenaire Brut.