Côtes-d’Armor : Une tortue en voie de disparition retrouvée morte sur une plage

ANIMAUX La tortue de Kemp affectionne généralement les eaux chaudes

20 Minutes avec agence
Illustration d'une tortue.
Illustration d'une tortue. — JOBARD/COEURS DE NATURE/SIPA

C’est une découverte peu commune qui a été faite sur une plage bretonne ce mercredi. Une  tortue de Kemp a été retrouvée morte par un promeneur près de la pointe de Guilben, à Paimpol ( Côtes-d'Armor), rapporte Ouest-France.

Mesurant entre 58 et 70 cm, la tortue de Kemp est la plus petite de sept espèces de tortues marines. En danger critique d’extinction selon l’Union internationale de la conservation de la nature, elle vit généralement dans des eaux chaudes.

Le cadavre prochainement analysé

Mais que faisait-elle sur le littoral costarmoricain ? C’est ce que va tenter de découvrir le centre national agréé de La Rochelle, qui devrait prochainement analyser le corps de l’animal, dont l’âge estimé est de 3 ans.

Sur son site, le Grand Aquarium de Saint-Malo rappelle que lors d’une découverte semblable, il faut contacter le Centre d’études et de soins des tortues marines (05 46 34 00 00) ou l’Observatoire Pelagis s’il s’agit d’un mammifère marin. Aucune manipulation du cadavre ne doit être effectuée, afin d’éviter la transmission de maladies.