Météo : La Réunion sous la menace du cyclone Batsirai à partir de mercredi

ALERTE L'île passera en vigilance cyclonique orange mercredi à 6h

20 Minutes avec AFP
— 
La Réunion lors du cyclone Berguitta, en 2018
La Réunion lors du cyclone Berguitta, en 2018 — VALERIE KOCH/SIPA

La Réunion passera en alerte cyclonique orange à 6h mercredi, par crainte  du cyclone Batsirai, qualifié de potentiellement « très dangereux », actuellement à environ 600 kilomètres des côtes réunionnaises, a-t-on appris mardi auprès de Météo-France.

Avec des rafales attendues à 200 km/h, Batsirai devrait passer au plus près de La Réunion jeudi matin. L’œil du cyclone se trouvera alors à environ 200 km des côtes, mais « la distance exacte reste à préciser compte tenu de l’incertitude sur la position du système », souligne Météo-France.

Ecoles et universités fermés mercredi

Les établissements scolaires et les universités seront fermés dès mercredi matin. Les compagnies aériennes ont déjà adapté leur programme de vols. Les rotations de mercredi sont avancées et celles de jeudi annulées.

Si la trajectoire actuelle se maintient, « les conditions extrêmes régnant au cœur du phénomène ne devraient pas concerner directement La Réunion », ajoutent les météorologues. Ils précisent toutefois qu’une « trajectoire plus rapprochée induisant une dégradation des conditions plus marquée ne peut pas être écartée à l’heure actuelle ». Les météorologues n’excluent pas non plus une intensification du phénomène « jusqu’au stade de cyclone intense »

Dernier cyclone en 2018

L’alerte orange est le deuxième degré dans l’échelle des quatre alertes cycloniques. A ce stade, les habitants sont invités à sécuriser leurs habitations, à ne pas entreprendre de sorties en mer ou en montagne et à constituer leurs réserves de nourriture, d’eau, de bougies.

Depuis lundi, les grandes surfaces connaissent une affluence accrue comparée à celle notée habituellement en début de mois. Réapprovisionnés plusieurs fois dans la journée, les rayons d’eau minérale et de conserves sont particulièrement visités. Le dernier passage d’un cyclone à proximité de La Réunion remonte à mars 2018. Nommé Dumazile, le phénomène avait provoqué des inondations et des crues impressionnantes.