Eruption volcanique : Dégâts importants aux Tonga, mais la menace tsunami est terminée sur les côtes du Pacifique

CATASTROPHE NATURELLE L’éruption vendredi aux Tonga du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai a provoqué un énorme champignon de fumée et de cendres et un tsunami qui a touché de nombreux pays

20 Minutes avec AFP
— 
Image satellite de l'éruption le 14 janvier 2022 du Hunga Tonga-Hunga Ha'apai, sur une des îles inhabitées des Tonga.
Image satellite de l'éruption le 14 janvier 2022 du Hunga Tonga-Hunga Ha'apai, sur une des îles inhabitées des Tonga. — EyePress News//SIPA

Les pays situés sur les rives du Pacifique peuvent souffler. Le tsunami déclenché par la spectaculaire éruption d’un volcan aux  îles Tonga a provoqué des dégâts « importants » à Nuku’alofa, la capitale de l’archipel, mais aucune victime n’a été signalée, a affirmé dimanche la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern. Surtout, la menace tsunami a été déclarée terminée.

Le Centre d’alerte aux tsunamis pour le Pacifique (PTWC) a précisé à 3 heures GMT (4 heures à Paris) que la menace de raz-de-marée était « globalement passée » pour les pays riverains de l’océan, même si de légères variations du niveau de la mer restent possibles pendant quelques heures.

Les Etats-Unis « prêts à envoyer de l’aide »

La Nouvelle-Zélande va envoyer un avion militaire de reconnaissance pour survoler la région lundi si le nuage de cendres volcaniques le permet. Les communications avec les Tonga sont coupées depuis que l’éruption a endommagé un câble sous-marin, mais Jacinda Ardern a déclaré que son gouvernement avait pris contact avec le Haut-Commissariat de la Nouvelle-Zélande dans la capitale. Elle a en outre indiqué qu’il n’y avait « aucune éruption importante en cours » et que les cendres avaient cessé de tomber, mais qu’une nouvelle activité volcanique ne pouvait être exclue.

« Profondément inquiet pour les habitants des Tonga qui se remettent des conséquences d’une éruption volcanique et d’un tsunami », a pour sa part tweeté Antony Blinken. Le secrétaire d’Etat américain a également précisé que « les Etats-Unis sont prêts à envoyer de l’aide à nos voisins du Pacifique ».

Le Japon touché, tout comme le Pérou

Des vues saisissantes prises de l’espace ont montré le moment de l’éruption vendredi du Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, sur une des îles inhabitées des Tonga. Elle a déclenché un tsunami qui a inondé les côtes du Pacifique, du Japon aux États-Unis en passant par le Pérou.