Brest a été la ville la moins ensoleillée de France en 2021 d'après Météo-France

INSOLATION Le soleil a brillé 1.613 heures sur la ville bretonne cette année

20 Minutes avec agence
— 
L'ensoleillement brestois a augmenté de 8% entre 202 et 2021/
L'ensoleillement brestois a augmenté de 8% entre 202 et 2021/ — Heavenonearth / Pixabay

Météo-France a récemment rendu public son bilan de l’année 2021 désignant Brest (Finistère) comme la ville la moins ensoleillée du pays au cours de cette période. La ville bretonne avait pourtant vu briller le soleil pendant une durée en augmentation de 8 % entre 2020 et 2021, a indiqué l’organisme, cité par Le Télégramme. Le cumul annuel d’insolation y a été de 1.613 heures là où la moyenne annuelle atteint 1.484.

Cinq jours sans soleil

Brest est à plusieurs reprises restée plusieurs jours sans voir un seul rayon de  soleil traverser les nuages. C’est par exemple ce qui s’est produit entre ce samedi et ce mercredi. Dans le même temps, d’autres communes  bretonnes ont été brièvement ensoleillées. Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a connu deux minutes d’insolation, contre cinq pour Dinard et Rennes (Ille-et-Vilaine) ou 24 pour Lorient (Morbihan).

Brest a cependant enregistré pour la première fois depuis la création des relevés de Météo-France une température dépassant les 30 °C deux jours consécutifs. Marignane (Bouches-du-Rhône) a quant à elle été la ville la plus ensoleillée de France cette année. Elle a connu un cumul d’insolation de 2.767 heures, soit presque deux fois plus que la normale observée à Brest.