Inondations : Des milliers de bêtes ont péri dans les exploitations du Pays basque

INTEMPERIES Les Pyrénées-Atlantiques ont été touchées par de fortes pluies qui ont impacté les agriculteurs

20 Minutes avec agence
— 
Des milliers de poulets ont notamment péri dans les inondations.
Des milliers de poulets ont notamment péri dans les inondations. — GILE Michel/SIPA

De fortes pluies se sont abattues sur les Pyrénées-Atlantiques entre le 9 et le 12 décembre dernier. Plusieurs cours d’eau ont ainsi débordé, entraînant des  inondations qui ont notamment impacté les agriculteurs du  Pays basque.

Comme le rapporte France Bleu, au moins 6.000 poulets ont ainsi péri sur une exploitation en raison de la crue de la Nive. Plusieurs vaches ont également succombé dans une ferme d’Ustaritz.

118 communes demandent l’état de catastrophe naturelle

En déplacement à Bayonne samedi, Gérald Darmanin a décidé d’engager la procédure accélérée de demande de reconnaissance de l’État de catastrophe naturelle. Depuis l’annonce du ministre de l’Intérieur, 118 communes des Pyrénées-Atlantiques ont déposé une demande. Dans le détail, 54 villes de l’arrondissement de Bayonne, 37 communes de l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie et 27 de l’arrondissement de Pau se sont manifestées.

Les dossiers des mairies du Pays basque et du Béarn doivent être examinés ce jeudi à l’occasion d’une commission interministérielle spéciale. « Pilotée par le ministère de l’Intérieur, cette instance est chargée de se prononcer sur le caractère naturel du phénomène ainsi que sur son intensité anormale », précisent les services de l'État.