Indonésie : L’éruption du volcan Semeru fait 13 morts, selon un bilan provisoire

CATASTROPHE NATURELLE Les recherches continuent sur l’île de Java alors que l’éruption a recouvert d’une épaisse couche de cendres au moins 11 villages

20 Minutes avec AFP
Des secouristes dans la zone de l'éruption du volcan Semeru en Indonésie, le 5 décembre 2021.
Des secouristes dans la zone de l'éruption du volcan Semeru en Indonésie, le 5 décembre 2021. — Rokhmad/AP/SIPA

L’Indonésie, qui compte environ 500 volcans dont un peu plus de 25 % en activité, est une nouvelle fois endeuillée par une  catastrophe naturelle. Le bilan de l’éruption spectaculaire du volcan Semeru a atteint ce dimanche 13 morts, a indiqué l’agence de gestion des catastrophes. Ce nombre dramatique pourrait encore augmenter alors que les sauveteurs continuent à fouiller la zone recouverte d’une épaisse couche de cendres.

Le volcan situé à l’Est de l’île de Java a projeté un vaste panache de cendres et fumée grise samedi après 15 heures (9 heures à Paris), déclenchant la panique chez les habitants des villages environnants qui, pris par surprise, se sont enfuis alors que la région plongeait dans l’obscurité en pleine après-midi. Au moins 11 villages du district de Lumajang ont été recouverts d’une épaisse couche de cendres, qui a enseveli presque complètement certaines habitations et véhicules, et tué du bétail. Quelque 900 personnes ont dû aller dans des refuges et des mosquées pour passer la nuit.

Un pont détruit

Au moins 57 personnes ont été blessées dans l’éruption dont 41 atteintes par des brûlures, a indiqué l’agence de gestion des catastrophes. La catastrophe a en outre détruit au moins un pont à Lumajang, gênant le travail des sauveteurs.

Dans une vidéo partagée par le service des secours, on peut voir une scène de désolation, avec des toits et des palmiers émergeant des cendres et des débris recouvrant le sol, dans un paysage devenu gris sombre. Les autorités ont demandé aux habitants de ne pas s’approcher à moins de 5 km du cratère car l’air saturé de poussières de cendre dans la zone est dangereux pour les personnes vulnérables. De l’aide alimentaire, des masques et des sacs mortuaires ont été envoyés dans la région par les services de secours.

Une éruption en 2020

Le mont Semeru, plus haut sommet de Java, culmine à 3.676 mètres. Sa dernière éruption majeure date de décembre 2020. Elle avait aussi provoqué la fuite de milliers de personnes et recouvert des villages entiers. Les autorités avaient maintenu depuis cet épisode le niveau d’alerte du volcan au deuxième le plus élevé.