Revoilà les trains de nuit… A quelles conditions êtes-vous prêts à les prendre ?

VOUS TEMOIGNEZ Après avoir relancé avec succès les trains de nuits dans le centre de l’Europe, la compagnie autrichienne ÖBB lance une liaison régulière entre Paris et Vienne à compter du 13 décembre. D’autres lignes devraient suivre. Une bonne nouvelle à vos yeux ?

Fabrice Pouliquen
— 
La compagnie autrichienne ÖBB ouvre à partir du 13 décembre une liaison en train de nuit entre Paris et Vienne.
La compagnie autrichienne ÖBB ouvre à partir du 13 décembre une liaison en train de nuit entre Paris et Vienne. — Johann GRODER / APA / AFP

S’endormir à Paris, se réveiller à Vienne. A partir du 13 décembre, ce sera de nouveau possible avec les trains couchettes d’ÖBB, la compagnie ferroviaire autrichienne, qui a relancé avec succès, à partir de 2016, les trains de nuit dans le centre de l’Europe.

En collaboration avec la SNCF, ÖBB assurera trois allers-retours par semaine entre Paris-Est et la gare centrale de Vienne, via Strasbourg et Munich. Comptez quatorze heures de trajet d’un bout à l’autre de la ligne, avec la possibilité de voyager en places assises (à partir de 29,90 euros), en compartiment couchettes (à partir de 59,90 euros) ou en cabine privée (à partir de 89,90 euros).

En attendant Paris-Berlin

La SNCF a déjà rouvert le train de nuit Paris-Nice en mai dernier et rouvrira le 10 décembre la liaison Paris-Tarbes avec un stop à Lourdes. Voilà pour les lignes intérieures. D’autres, à l’internationale, sont dans les cartons. Notamment le retour du mythique Paris-Berlin – plus précisément Paris-Bruxelles-Berlin-Vienne –, à compter de décembre 2023.

Ce retour du train de nuit en Europe vous enchante-t-il ? Seriez-vous prêt à privilégier cette solution à l’avion ou la voiture ? A quelles conditions ? Quelles liaisons aimeriez-vous voir mises en place ? Pensez-vous que cette offre soit surtout destinée aux jeunes ? Racontez-nous.