Haut-Rhin : Un renard au comportement atypique attaque humains et animaux de compagnie

ANIMAL ERRANT Le canidé a tenté d'attaquer des chiens ou de mordre leurs maitres aux mollets

20 Minutes avec agence
— 
Les spécialistes ont jugé que le comportement de l'animal montrait qu'il n'était probablement pas enragé.
Les spécialistes ont jugé que le comportement de l'animal montrait qu'il n'était probablement pas enragé. — Pixabay

Un renard aux agissements surprenants a pris l’habitude de s’approcher des maisons d’Urschenheim (Haut-Rhin) depuis octobre. L’animal agressif n’a pas peur des humains. A plusieurs reprises, il n’a pas hésité à essayer de mordre des promeneurs au niveau de mollets ou d’attaquer des chiens une fois la nuit tombée. Il a aussi été aperçu en compagnie d’autres animaux, rapporte L'Alsace.

Inquiet du risque que pourrait représenter le canidé pour ses administrés, le maire Robert Kohler a envisagé de piéger ou d’abattre le renard. « On ne connaît pas la cause de ce comportement, cela pourrait très bien représenter un danger », a-t-il analysé. Tirer à proximité des riverains est impossible. Un piège pourrait attraper des chats ou des chiens et ainsi dévoiler le subterfuge à l’animal ciblé.

Un ancien animal domestique ?

Les spécialistes ont avancé plusieurs explications quant à l’attitude du mammifère. Ce dernier pourrait entre autres être un animal domestique relâché dans la nature. « C’est le problème, les gens trouvent un renardeau, un faon ou un marcassin au printemps : c’est trop mignon donc ils l’emmènent, a commenté la vétérinaire Hélène Quentin. Et quand il devient adulte, ils n’arrivent plus à le gérer ».

Les experts excluent en revanche que le renard souffre de la rage. Si c’était le cas, le canidé serait décédé en deux semaines et aurait attaqué dans la journée.