COP 26 : les activistes écologiques à bord du train du climat

COP26 Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Les militants s'occupent en faisant des activités autour de l'écologie, Brut.
Les militants s'occupent en faisant des activités autour de l'écologie, Brut. — capture d'écran

Un train rempli d’activistes écologistes, ça donne quoi ? Des activités, des préparations de banderoles et d’actions, des discussions sur les manières d’agir pour la planète. Ce train est en direction de la COP26 : « C’est un symbole important que les gens viennent en train pendant dix heures depuis Amsterdam, Vienne ou la Scandinavie, pour aller à Glasgow et montrer qu’on peut voyager de manière durable. Les politiciens qui viennent en avion pourraient l’éviter. »

Dans le wagon, les espoirs reposent peu sur les dirigeants : « J’attends d’eux qu’ils prennent leurs responsabilités mais je m’attends aussi à ce qu’ils ne le fassent pas. J’espère qu’ils ne feront pas ce qu’ils ont fait aux vingt-cinq COP précédentes. » Les militants préfèrent agir eux-mêmes : « Je ressens quand même l’importance d’être là et je sens que j’ai la responsabilité de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour m’assurer que les gens prennent conscience de l’urgence. » Retrouvez ces activistes dans le train pour la COP 26 dans la vidéo de notre partenaire Brut.