Moselle : Le zoo d’Amnéville pleure le lion Hélios, décédé à l’âge de 17 ans

CARNET NOIR Le fauve avait eu deux lionceaux un mois et demi avant sa mort avec la femelle Isis

20 Minutes avec agence
— 
Hélios était arrivé au zoo d'Amnéville (Moselle) lorsqu'il était encore lionceau. (Photo d'illustration)
Hélios était arrivé au zoo d'Amnéville (Moselle) lorsqu'il était encore lionceau. (Photo d'illustration) — Martin Schutt/AP/SIPA

Hélios, l’un des lions du zoo d’Amnéville (Moselle), est mort le 11 octobre à l’âge de 17 ans. Le mâle était arrivé dans le parc animalier quand il était tout jeune et y a passé de longues années. « 17 ans, c’est un âge très élevé pour un lion, puisqu’il vit très rarement au-delà de 12 ans en milieu naturel », a commenté un responsable du zoo cité par Lorraine Actu​.

Le fauve était devenu père sur le tard. Il est en effet décédé un mois et demi après la naissance de ses deux premiers petits, la femelle Senga et le mâle Akshan. Hélios les avait conçus avec une lionne âgée de 12 ans baptisée Isis. Les lionceaux « devraient sortir d’ici cette semaine pour connaître leur nouvel espace, ce sera une grande étape pour eux », a indiqué le zoo.

Une veuve et deux orphelins

Il n’est pas prévu de présenter un autre mâle à Isis. Une telle arrivée « risque d’être dangereux pour les petits », ont estimé les spécialistes. Le lion serait susceptible de s’en prendre aux lionceaux de la femelle.

Depuis le décès d’Hélios, Isis se charge donc seule de Senga et d’Akshan.