Isère : Alerte à la pollution au dioxyde de soufre sur la zone industrielle des Roches-de-Condrieu

AIR Une opération de maintenance effectuée par une entreprise a provoqué des émissions de dioxyde de soufre dans l’atmosphère

20 Minutes avec agence
— 
Le seul réglementaire horaire d’information pour les personnes sensibles a été largement dépassé.
Le seul réglementaire horaire d’information pour les personnes sensibles a été largement dépassé. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Aux Roches-de-Condrieu (Isère), les taux de dioxyde de soufre ont progressivement augmenté dans la matinée de ce dimanche. De quoi faire réagir l’Association de surveillance de l’air, Atmo Auvergne Rhône-Alpes, qui a lancé une alerte, rapporte Le Progrès.

Ce constat a été effectué sur le site de surveillance situé dans la zone industrielle de la commune. En fin de matinée, le seul réglementaire horaire d’information pour les personnes sensibles a été dépassé. Les taux relevés étaient de 341 µg/m³ à 11 heures, puis 314 µg/m³ à 12 heures et 476 µg/m³ à 13 heures. Le seul réglementaire est fixé à 300 µg/m³. 

Une intervention de maintenance responsable de la pollution

Cette pollution de l'air est dûe à une opération de maintenance de l’unité « acides » de l' entreprise Adisseo. L’intervention, qui a provoqué des émissions de dioxyde de soufre dans l’atmosphère, s’est achevée à la mi-journée.

L’association Atmo a fait savoir qu’elle resterait vigilante en mesurant les concentrations tout au long de la journée.

Le dioxyde de soufre autorisé contre les frelons asiatiques