Chine : Pékin demande à 72 mines de charbon d'augmenter leur production

ENERGIE La Chine connaît des coupures d’électricité à répétition depuis plusieurs semaines, qui pèsent sur sa croissance

20 Minutes avec AFP
— 
Un champ de charbon à Nanjing. (illustration)
Un champ de charbon à Nanjing. (illustration) — Dongxu Fang / Costfoto/Sipa USA/SIPA

Les autorités chinoises ont demandé à 72 mines de charbon d’augmenter leur production, en pleine crise de l’énergie, a affirmé ce vendredi un média public chinois. Les mines situées en Mongolie-Intérieure, une région majeure de production de charbon en Chine, ont reçu une note officielle réclamant une hausse de la production d’un total de 98 millions de tonnes, selon Securities Times. Le pays connaît actuellement des coupures de courant généralisées qui ont entraîné des fermetures totales ou partielles d’usines, affectant la production et les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Les raisons en sont multiples mais elles sont principalement liées à la forte dépendance du géant asiatique au charbon, lequel assure 60 % de sa production électrique. Entre l’envolée des prix du charbon, le contrôle des prix de l’électricité par l’État et des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, plus d’une douzaine de provinces et de régions ont été contraintes d’imposer des restrictions sur la consommation d’énergie au cours des derniers mois.

Ces coupures arrivent alors que la demande énergétique de la Chine, où l’économie a largement repris depuis le printemps 2020, dépasse désormais les niveaux pré-pandémie. Les restrictions imposées par Pékin sur les importations de charbon australien, sur fond de brouille diplomatique avec Canberra, n’aident pas. Les coupures ont atteint un niveau tel qu’elles menacent désormais la croissance du pays. Plusieurs banques internationales comme Goldman Sachs ou Nomura ont ainsi abaissé cette semaine leurs prévisions de croissance annuelle du PIB chinois.