Moselle : Un faucon pèlerin retrouvé mort empoisonné avec un insecticide interdit

NATURE Les défenseurs des rapaces pointent du doigt les colombophiles  

20 Minutes avec agence
— 
APESTEGUY/SIPA

Le faucon pèlerin retrouvé mort le 9 mai dernier en pays de Bitche, en Moselle, a été empoisonné. Les analyses ont révélé la présence dans le corps du rapace de carbofuran, un puissant neurotoxique utilisé comme insecticide, rapporte France Bleu Alsace ce dimanche. Le pesticide en question est interdit d’utilisation en France depuis 2008.

La femelle avait été découverte au pied d’une falaise, dans les Vosges du Nord. Ses deux bébés nichaient encore au-dessus. Et ce n’est pas la première fois que le carbofuran serait utilisé pour tuer des faucons. En 2018, plusieurs spécimens avaient été empoisonnés dans la même région, rappelle la radio.

Faucons contre pigeons

Interrogé par nos confrères, Claude Kurtz, responsable de l’association SOS Faucon Pèlerin, pointe du doigt la responsabilité des colombophiles. Ces derniers s’en prendraient aux rapaces pour protéger les élevages de pigeons. Le président de la société rapide de Woerth explique avoir perdu 65 oiseaux en un an. « Le faucon n’est plus chassable. Et quand vous protégez quelque chose, vous augmentez systématiquement le volume », indique ainsi Rémy Bauer.

Or, selon les spécialistes, les faucons pèlerins seraient toujours aussi menacés. Il n’en resterait qu’un très petit nombre dans ce secteur de Moselle. L’espèce aurait frôlé l’extinction dans les années 1970.