Pas-de-Calais : Nausicaa annonce la naissance de requins-léopards

ANIMAUX Une quinzaine de requins-léopards sont nés à Nausicaa, le plus grand aquarium d’Europe situé à Boulogne-sur-Mer, entre les mois d’avril et mai 2021

Mikaël Libert
— 
Un requin-léopard à Nausicaa.
Un requin-léopard à Nausicaa. — Nausicaa

Le mauvais sort a été levé. La direction de Nausicaa a annoncé, ce mardi, la naissance de plusieurs portées de requins-léopards. Un joli travail de longue haleine des femelles hébergées dans le plus grand aquarium d’Europe. Après les bébés requins-zèbres nés en début d’année, le triste destin qui avait frappé les requins-marteaux semble s’éloigner.

Entre le mois d’avril et le mois de mai 2021, 16 bébés requins-léopards, 8 mâles et 8 femelles, ont vu le jour à Nausicaa, à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. Ce n’était pas vraiment une surprise, puisque les petits sont nés dans le cadre d’un programme de conservation européen de l’espèce. D’ailleurs, la gestation des femelles, qui dure tout de même 12 mois, a été suivie de près par les soigneurs.

Un événement inédit dans un aquarium en Europe

Pour Nausicaa, cet événement n’a jamais été observé dans un autre aquarium européen. « Ces naissances […] constituent une formidable opportunité pour les équipes de biologistes de Nausicaa d’observer et d’étudier cette espèce et les signes qui peuvent conduire à sa reproduction », se félicite la direction.

En début d’année, c’est un couple de requins-zèbres qui a donné naissance à quatre bébés. Une chance pour cette espèce considérée comme en danger dans son milieu naturel. Les petits requins ont d’ailleurs quitté Nausicaa pour rejoindre des aquariums partenaires du programme de conservation.

Deux bonnes nouvelles en quelques mois permettant d’oublier un peu le funeste destin des bébés requins-marteaux. En 2019, la tentative d’élever une trentaine de bébés de cette espèce s’était soldée par leur mort.