Loire : Le veau échappé de l’abattoir recueilli par la Fondation Brigitte-Bardot

SAIN ET SAUF Il a été envoyé en Normandie couler des jours heureux

D.Bd
— 
Image d'illustration d'une vache.
Image d'illustration d'une vache. — Kristina Brazhnikova/TASS/Sipa U/SIPA

Miraculé. Un veau s’était échappé alors qu’on le conduisait à l’abattoir de Feurs ( Loire) jeudi dernier. Dans la foulée, des défenseurs de la cause animale ont lancé une pétition appelant à « sauver cette vache courageuse » qui a recueilli plus de 22.000 signatures et ouvert une cagnotte pour récolter 1.000 euros en guise de remboursement pour l’abattoir. Une somme suffisante pour que la Fondation Brigitte-Bardot le prenne en charge.


Comme promis, ce mercredi, Etienne (c’est le nom de l’animal) a été conduit dans une des pensions partenaires de Seine-Maritime, mises en place avec des agriculteurs à la retraite, explique France Bleu Loire : « Il est très sagement monté dans le camion de transport, sans faire de difficultés, même s’il s’est montré un peu timide au début ». Il est vrai que passer du vivifiant climat du Forez à la pluie normande peut faire un peu peur. Mais la liberté est à ce prix.