Marseille double en partie ses tarifs de stationnement face à la pollution

PEUCHERE Ces dispositions sur le stationnement interviennent alors qu’un épisode de pollution de l’air à l’ozone est en cours à Marseille

A.V.

— 

Illustration du stationnement à Marseille
Illustration du stationnement à Marseille — M.Penverne / 20 Minutes

La qualité de l’air s’est dégradée à Marseille, alors que les températures excèdent aisément les 30 degrés et que le mistral est retombé en fin de semaine dernière. Des conditions propices à un épisode de pollution de l'air à l’ozone, comme les Bouches-du-Rhône en ont déjà connu en juin dernier.

Pour tenter de réduire l’usage de la voiture en ville, les tarifs de stationnement sont doublés pour les visiteurs seulement. Ceux bénéficiant d’ordinaire du tarif résident se voient quant à eux accorder la gratuité, à condition qu’ils stationnent dans leur quartier. Les tickets d’abonnement courte durée des vélos en libre-service sont rendus gratuit.

Dans le même temps, la Métropole et la RTM ont annoncé la gratuité des parkings-relais situés aux extrémités des lignes de transports de commun. Pour compléter ce dispositif, les tickets de bus et métro « un voyage » valent pour toute la journée.