Ella, première victime britannique de la pollution de l'air... Sa mère témoigne

POLLUTION Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 Minutes avec Brut.
— 
Vue de Londres dans un nuage de pollution.
Vue de Londres dans un nuage de pollution. — Eye Ubiquitous / Rex Fe/REX/SIPA

Elle avait 9 ans. Ella est la première victime officielle de la pollution de l’air au Royaume-Uni. En parfaite santé jusqu’à ses sept ans, la jeune Londonienne a commencé à faire de graves crises d’asthme et d’épilepsie. Face au décès de sa fille en 2013, sa mère Rosamund Kissi-Debrah a tout fait pour comprendre les raisons de cette soudaine maladie qui conduit la petite à la mort.

La mère en deuil n’avait pas envisagé la pollution comme cause de son décès. Elle vivait alors près d’un axe routier très fréquenté. Aujourd’hui, la mère d’Ella se bat pour sensibiliser les Britanniques sur les niveaux de pollution parfois non réglementaires dans le pays. Retrouvez son combat dans la vidéo de notre partenaire Brut.