Tour de France : Qu’est-ce que « Le Pyrénéen », ce vélo en bois made in France présenté lors du passage à Saint-Lary ?

INNOVATION La société VillaCampa, qui avait déjà relancé les skis en bois dans les Pyrénées, a imaginé ce vélo en bois fabriqué en France

Julie Rimbert
La société VillaCampa Pyrénées va fabriquer 118 exemplaires de ce vélo en bois.
La société VillaCampa Pyrénées va fabriquer 118 exemplaires de ce vélo en bois. — VillaCampa
  • Baptisé « Le Pyrénéen », ce vélo artisanal est fabriqué en France, en collaboration avec l’entreprise Saint-Palais à Castets, dans les Landes.
  • Il sera présenté le 14 juillet à l’arrivée du Tour de France, à Saint-Lary, dans les Hautes-Pyrénées.
  • Les 118 exemplaires de ce vélo écolo ont déjà été préréservés en ligne.

Il sera présenté le 14 juillet lors du passage du Tour de France à Saint-Lary, dans les Hautes-Pyrénées. Après avoir fait renaître la fabrication de ski en bois dans les Pyrénées, la société VillaCampa Pyrénées lance un vélo avec un cadre en bois et une fourche en carbone.

Baptisé « Le Pyrénéen », ce vélo artisanal est fabriqué en France, en collaboration avec l’entreprise Saint-Palais à Castets, dans les Landes. Une innovation pour cette PME comptant deux salariés qui s’est inspirée de la marque Villecampe, disparue des Pyrénées en 2001.

Prototype présenté dans les Pyrénées

Ce projet de vélo écolo était dans les cartons de l’entreprise depuis 2019. « Nous avions amorcé le projet avec un vélo en bambou mais cela restait fragile comme matériau c’est pourquoi nous sommes revenus sur le bois, avec les technologies et l’innovation que nous utilisons depuis 2016 pour nos skis en bois, explique Jack Fauvel, le fondateur de VillaCampa Pyrénées. Le prototype, que nous présentons à Saint-Lary est en frêne et les selles sont fabriquées en Normandie ».

Cent dix-huit exemplaires de ce vélo si original seront fabriqués, en hommage au 118e Tour de France, et ont déjà été réservés en précommande par des passionnés et amateurs de beaux objets. « Le Pyrénéen » coûte entre 3.000 et 3.500 euros.

Savoir-faire historique et innovation

Ce sont deux designers, Stéphane Mathieu et Mathias Labeyrie, qui ont imaginé les courbes de ce vélo en bois. « J’ai rencontré Jack Fauvel et j’ai tout de suite été intéressé par cette entreprise française qui valorise l’innovation, en conservant son savoir-faire historique, souligne Stéphane Mathieu, designer qui a notamment travaillé pour des grands groupes du luxe, comme Hermès. Il y a l’histoire des Pyrénées dans ce vélo en bois qui convient pour le loisir, le sport ou la balade. Le vélo a été créé en trois mois alors qu’il a été difficile de trouver les entreprises françaises pour le fabriquer ».

Pour faire connaître « Le Pyrénéen », VillaCampa Pyrénées a noué un partenariat avec l’office de tourisme de Saint-Lary, berceau de la famille Mir, dont la championne Isabelle a notamment dévalé les pentes avec des skis VillaCampe. La station pyrénéenne a d’ailleurs développé ces dernières années une politique en faveur du vélo.