Météo : Vingt-huit départements placés en vigilance orange « orages » ou « canicule »

INTEMPERIES « Il s’agit d’une situation fortement orageuse d’été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent », précise Météo-France

M.P. avec AFP

— 

Attention aux orages !
Attention aux orages ! — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Le Tarn, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle, la Lozère et l’Aveyron. Cinq départements ont été placés ce dimanche matin en vigilance orange pour des orages par Météo-France, selon le dernier bulletin à 10 heures. Ces cinq nouveaux départements portent à 28 le nombre de départements en vigilance orange « orages » ou « canicule ».

« Il s’agit d’une situation fortement orageuse d’été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent, précise Météo France sur son site internet. L’épisode de canicule est précoce pour la saison mais non-exceptionnel en durée et intensité. »

En fin de nuit des températures de l’ordre de 20 à 23 °C

Les départements qui étaient déjà concernés par cette alerte orange étaient : l’Ain, l’Allier, l’Ardèche, le Cantal, la Côte-d’Or, le Doubs, la Drôme, le Jura, l’Isère, la Loire, la Haute-Loire, la Haute-Marne, le Bas-Rhin, la Haut-Rhin, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, les Vosges et le Territoire de Belfort. Quant au Rhône, il conserve sa double vigilance « canicule » et « orages », avec en fin de nuit des températures de l’ordre de 20 à 23 °C.

Des cellules orageuses remontent actuellement du Tarn-et-Garonne vers l’Allier avec de bonnes intensités pluvieuses et en attendant qu’elles déboulent sur le reste de 28 départements concernés, le temps sera moins chaud dimanche mais avec encore des averses orageuses qui nécessiteront la prudence surtout sur l’est du pays.

Dans la matinée, des pluies orageuses seront temporairement très soutenues du Sud-Ouest au Massif central et à la Bourgogne. Elles se décaleront vers la moitié est du pays. Ailleurs, quelques ondes se produiront mais épargneront la Normandie, l’Île-de-France jusqu’aux Hauts-de-France.

De la grêle par endroits et de fortes rafales dépassant les 100 km/h

L’après-midi, le pourtour méditerranéen et l’Aquitaine resteront sous la menace de quelques averses alors que sur la Haute-Normandie et les Hauts-de-France, le temps sera plus sec avec un ciel nuageux. Les autres régions sont exposées au risque d’ondes orageuses, fortes par endroits.

Les précipitations pourront être très fortes du Nord-Est à Rhône-Alpes, avec de la grêle par endroits et de fortes rafales de vent proche ou dépassant les 100 km/h. Des phénomènes tourbillonnaires sont possibles ponctuellement. Il en est de même sur le sud du Massif central, en l’occurrence, le Tarn, le Lot et l’Aveyron, en cours d’après-midi et l’ensemble de l’Auvergne en soirée.

Le caractère venteux s’ajoute à ce temps agité avec de fortes rafales près du littoral du Languedoc-Roussillon, puis dès la mi-journée, en vallée du Rhône, où sous les orages les plus forts, les 100 km/h peuvent être dépassés.