Saint-Malo : Des milliers de carcasses d’araignées de mer s’échouent sur une plage

COQUILLAGES ET CRUSTACES Le phénomène est naturel car c’est actuellement la période de mue chez le crustacé

J.G.

— 

Illustration d'araignées de mer.
Illustration d'araignées de mer. — GILE Michel/SIPA

Les images sont impressionnantes. A Saint-Malo, la plage de Rochebonne a pris des allures de cimetière mercredi à marée basse avec des milliers de carcasses d’araignées de mer qui se sont échouées sur le sable, rapporte Ouest-France. Si le spectacle est saisissant, il n’a toutefois rien d’inhabituel et se produit tous les ans.

Les mois de juin et de juillet sont en effet la période de mue chez les moussettes. Ces araignées de mer juvéniles vont abandonner leur carapace et leurs pattes d’origine afin de pouvoir continuer à grandir. La première année, le phénomène se reproduit plus d’une dizaine de fois et deux fois la seconde année. Les crustacés ayant tendance à se rassembler sous l’eau, les carcasses s’échouent souvent au même endroit à la faveur du courant et de la houle, précise le quotidien.