Bouches-du-Rhône : Fin de l’alerte pollution à l’ozone

IL FAUT QUE TU RESPIRES L’épisode de pollution à l’ozone auquel était confronté depuis dimanche le département des Bouches-du-Rhône n’est plus d’actualité

20 Minutes avec AFP

— 

Un nuage de pollution, ici à Marseille. (illustration)
Un nuage de pollution, ici à Marseille. (illustration) — BORIS HORVAT / AFP

Le soleil est parti, la chaleur aussi mais ce n’est pas une si mauvaise nouvelle. Selon des données d’AtmoSud qui surveille la qualité de l’air, l’épisode de pollution à l’ozone a enfin pris fin dans les Bouches-du-Rhône.

Depuis dimanche et en raison de fortes chaleurs, le département était en alerte pollution, ce qui avait notamment entraîné l’abaissement de la vitesse de circulation de 20 km/h sur toutes les routes. Ces restrictions sont donc levées dès jeudi, a annoncé la préfecture. Le département, d’abord placé en alerte de niveau 1, était passé en alerte de niveau 2 mardi.

Le Vaucluse était également en alerte pour pollution à l’ozone, depuis mardi, mais là aussi celle-ci a été levée jeudi, la situation n’étant plus « mauvaise », même si elle reste « dégradée » selon l’échelle d’AtmoSud.