Pollution à l'ozone : Les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en dépassement du seuil critique depuis plusieurs jours

MAUVAIS AIR Le Vaucluse, lui, enregistre un dépassement de ce seuil pour la troisième journée consécutive et passe en alerte de niveau 1

Alexandre Vella

— 

Illustration d la pollution de l'air à l'ozone.
Illustration d la pollution de l'air à l'ozone. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

On respire toujours mal dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce mercredi marque la cinquième journée consécutive de dépassement du seuil de pollution à l’ozone dans les Bouches-du-Rhône. La procédure d’alerte de niveau 2, déclenchée mardi, est donc maintenue. Plus à l’ouest, le Vaucluse  enregistre un dépassement de ce seuil pour la troisième journée consécutive et passe donc en alerte de niveau 1.

Les vitesses de circulation sont donc abaissées de 20 km/h dans les deux départements et les autorités demandent aux habitants de réduire leur déplacement et d’envisager des modes de transports alternatifs à la voiture. Annoncé mardi, le stationnement pour les résidents abonnés demeure gratuit à Marseille jusqu’à la levée de l’alerte, afin d’inciter à limiter le recours à la voiture.

Ce lundi, dans la soirée, la métropole avait annoncé dans un communiqué la gratuité de son service de vélo. Le ticket un voyage de la RTM est également valable pour la journée entière.