L’aventurier Guirec Soudée traverse l’Atlantique à la rame dans l’autre sens

AVENTURE Il espère rejoindre la Bretagne en partant des Etats-Unis à la rame

C.A.

— 

L'aventurier breton Guirec Soudée va tenter de traverser l'Atlantique à la rame par le nord.
L'aventurier breton Guirec Soudée va tenter de traverser l'Atlantique à la rame par le nord. — Guirec Soudée

Son embarcation s’appelle Morgane, en hommage à sa cousine disparue l’an dernier. L’histoire raconte aussi que les Américains chez qui il a atterri l’appellent « Rowman », ce qui veut dire « l’homme qui rame ». Connu pour sa formidable épopée au Pôle Nord avec sa poule Monique, l’aventurier breton Guirec Soudée va s’élancer pour une nouvelle traversée de l’Atlantique ce mardi. Le jeune homme originaire de l’île d’Yvinec située à Plougrescant (Côtes d’Armor) va quitter Cap Cod, péninsule du nord est des Etats-Unis. Son objectif ? Traverser l’Atlantique d’ouest en est et rallier la Bretagne à la rame. Une aventure qui s’annonce solide en ces latitudes périlleuses et incertaines d’un point de vue météorologique.

Fin février, le jeune navigateur avait déjà bouclé la traversée de l’Atlantique à la rame depuis les Canaries. Arrivé aux Antilles après 74 jours en mer et un périple de près de 5.400 kilomètres, Guirec Soudée avait rapidement annoncé sa volonté de repartir dans l’autre sens. Après trois mois et demi aux Etats-Unis, il s’apprête à revenir. « Il sait que ce qui l’attend va être un sacré cran au-dessus de l’aller, qui n’avait déjà rien d’une promenade de santé », glisse son équipe.

Le départ s’annonce déjà rock’n’roll pour l’intrépide rameur. Pour faire face au vent du sud, Guirec devra d’abord être tracté à la pointe de l’île de Monomoy, avant de devoir ramer avec un fort vent de travers afin de s’éloigner des côtes. Un défi qui ne fait absolument pas peur au jeune Breton. Depuis son départ pour le Groenland fin 2015 où il avait passé 130 jours prisonnier des glaces avec sa poule Monique, Guirec Soudée est devenue une véritable icône. Il était devenu le plus jeune navigateur à emprunter le passage du nord-ouest à la voile. Très doué pour faire rêver ses nombreux fans grâce à ses superbes images, le jeune navigateur prévoit même de prendre le départ du prochain Vendée Globe en 2024.