Les chercheurs officialisent l’existence de l’océan Austral, cinquième océan du monde

CARTOGRAPHIE La reconnaissance officielle de cette étendue d’eau entourant le continent Antarctique et délimitée par un courant marin faisait débat depuis des années

20 Minutes avec agence

— 

océan (illustration)
océan (illustration) — Dimitris Vetsikas / Pixabay

La National Geographic Society a reconnu ce mardi l’existence de l’océan Austral. Ce dernier est donc officiellement devenu le cinquième océan de la  Terre, rapporte National Geographic.

L’organisme de référence en matière de cartographie, qui existe depuis 1915, a choisi la Journée mondiale des océans pour rendre son choix public. L’étendue d’eau entourant l’Antarctique était déjà considérée depuis longtemps comme un océan par la communauté scientifique.

Des caractéristiques propres qui le distinguent

« Faute d’un consensus international, nous ne l’avions cependant jamais officiellement reconnu », a expliqué Alex Tait, géographe au sein de la National Geographic Society. L’océan Austral a donc désormais sa propre identité. Depuis plusieurs années, un débat opposait les partisans d’une appellation propre à cette étendue d’eau à d’autres géographes.

Ces derniers estimaient en effet que le nouvel océan n’était en fait que la partie la plus froide et la plus au sud des océans Pacifique, Indien et Atlantique. Ils affirmaient ne pas détecter de caractéristiques rendant cette zone maritime unique. L’océan Austral est pourtant « entouré par le trajet du rapide courant circumpolaire antarctique », analyse Sylvia Earle, biologiste marine.

Il constitue par ailleurs le « seul océan qui en touche trois autres et encercle totalement un continent au lieu d’être entouré par des terres », poursuit la scientifique. L’officialisation du statut de l’océan a aussi pour but d’attirer l’attention sur la fragilité de l’environnement dans cette région du globe et d’en promouvoir la préservation.