Saône-et-Loire : Un loup repéré depuis un mois dans le département a été abattu

ANIMAUX L’animal a été tué par un agent de la brigade mobile d’intervention sur les grands prédateurs de l’Office français de la biodiversité

20 Minutes avec agences

— 

Un loup (illustration)
Un loup (illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un loup, repéré le mois dernier dans la région de Cluny ( Saône-et-Loire), a été abattu ce mardi soir, a indiqué dans la nuit de mardi à mercredi le préfet du département Julien Charles. La décision a été prise afin de protéger un troupeau de moutons.

« Le prédateur a été tué par un agent de la brigade mobile d’intervention sur les grands prédateurs, service de l’Office français de la biodiversité » (OFB), précise le communiqué du préfet. L’animal était connu sous le nom du « loup du Clunisois ».

Repéré grâce à des appareils photos

Le canidé a été abattu sur le territoire de la commune de Flagy, « dans le cadre d’une opération de tir de défense sur un troupeau d’ovins protégés », a ajouté le préfet. La préfecture de Saône-et-Loire avait indiqué le 17 mai avoir déclenché le plan loup après la détection de cet animal dans le département.

Les experts de l’OFB avaient confirmé la présence du loup après avoir analysé des photos prises les jours précédents, à l’aide d’appareils posés sur la commune. Le préfet avait alors assuré les éleveurs de son soutien et rappelé que la protection des troupeaux « constitu(ait) un préalable obligatoire à la délivrance des autorisations de procéder à des tirs de défense ».