Landes : Près de 16 kg de plastique découverts dans le ventre d’une baleine à bec échouée

POLLUTION L’observatoire Pelagis, qui recense les échouages de mammifères marins, et l’association Itsas Arima ont disséqué une baleine à bec retrouvée échouée samedi à Messanges

E.P.

— 

La pollution de la mer au plastique n'épargne aucun secteur (illustration).
La pollution de la mer au plastique n'épargne aucun secteur (illustration). — MARY EVANS/SIPA

La baleine à bec retrouvée échouée samedi sur la plage de Messanges dans les Landes est morte après avoir avalé tout un tas d’emballages plastique : sacs de courses, emballages de chips, paquets de pâtes etc. rapporte France Bleu Gascogne. Un vrai crève-cœur pour l'observatoire Pelagis et l'association Itsas Arima chargée de disséquer le mammifère ce dimanche. Elles ont retrouvé au total 16 kg de plastique dans le ventre de l’animal qui souffrait d’une maladie des reins, ce qui l’a poussé à se nourrir de tout ce qui passait, explique l’association Itsas Arima.

Les structures se sont dites surprises et en colère de découvrir autant de plastique dans les entrailles d’un animal qui vit dans les fonds marins.