Ille-et-Vilaine : Une commune plongée dans le noir pendant quatre mois

BIODIVERSITE La commune de Sens-de-Bretagne a décidé de couper l’éclairage public la nuit jusqu’au 31 août

J.G.

— 

A Sens-de-Bretagne, les lampadaires seront éteints chaque nuit jusqu'au 31 août.
A Sens-de-Bretagne, les lampadaires seront éteints chaque nuit jusqu'au 31 août. — Xavier Malafosse/SIPA

La commune de Sens-de-Bretagne, située entre Rennes et Fougères, est plongée dans le noir à la nuit tombée depuis le 1er mai. Il ne s’agit pas là d’un incident ou d’un problème de facture non réglée. La démarche est volontaire de la part de la municipalité bretonne qui a décidé de mettre hors tension son éclairage public chaque soir jusqu’au 31 août. Elle rallumera ensuite la lumière mais seulement jusqu’à 22 heures.

Comme d’autres municipalités avant elle, la commune de Sens-de-Bretagne a décidé de participer à l’opération trame noire afin de réduire la pollution lumineuse pendant l’été.

« Cette démarche environnementale a pour but de lutter contre la pollution lumineuse et les émissions de gaz à effet de serre et de préserver et restaurer un réseau écologique propice à la vie nocturne en créant une trame noire », indique-t-elle sur son site Internet. L’enjeu est aussi économique pour la commune puisque l’initiative lui permettra de réduire sa facture énergétique.