Une météorite de 100 mètres de diamètre s’est écrasée contre le sol de l’Antarctique il y a 430.000 ans

Planète Si une telle explosion devait se produire dans une zone densément peuplée, elle ferait de nombreuses victimes

NewsGene

— 

La météorite faisait a minima un diamètre de 100 mètres, selon les chercheurs anglais. (illustration)
La météorite faisait a minima un diamètre de 100 mètres, selon les chercheurs anglais. (illustration) — afp.com

Des chercheurs de l’université du Kent (Royaume-Uni) arpentant les hauteurs de la chaîne de Sør Rondane dans l’est de l’Antarctique sont tombés sur des « particules extraterrestres », rapporte Futura-Sciences mercredi 31 mars. Ils proviennent de l’explosion à basse altitude d’une météorite dans cette région il y a 430.000 ans.

100 mètres de diamètre

Le caillou arrivant de l’espace faisait au moins 100 mètres de diamètre. Les traces de cet événement sont caractérisées par la dispersion au sommet du Walnutfjellet de « sphérules de matière fondue et vaporisée », précise le site scientifique.

Selon les chercheurs, l’événement était beaucoup plus important que ceux apparus en Russie, d’abord à Toungouska en 1908 et à Tcheliabinsk en 2013. Mais comme il n’y a pas eu d’impact permettant de creuser un cratère, « identifier » et « caractériser » de tels événements reste délicat, précise Futura-Sciences.

Etudier la météorite

S’appuyant sur leur découverte, les chercheurs britanniques recommandent que des travaux permettent d’examiner si des événements similaires à ceux qu’ils ont identifiés, se sont produits dans le passé. Ils proposent de mener les recherches du côté des sous-sols océaniques, la Terre étant majoritairement recouverte par les océans.

Il est important de réévaluer le danger de telles explosions de météoriques comme le montre l’exemple de Tcheliabinsk où l’explosion d’une météorite a fait 1.200 blessés. Un événement de l’ampleur de celui qui a eu lieu au-dessus de l' Antarctique pourrait causer, selon la zone, de sérieux dommages et faire de nombreuses victimes.