Morbihan : A l’abandon, la forêt de Ploërdut va renaître avec la plantation de 60.000 arbres

NATURE Le fournisseur Ovo Energy France s’est associé à la start-up bretonne EcoTree pour financer le reboisement d’une parcelle forestière de 11,6 hectares

Jérôme Gicquel

— 

Environ 60.000 arbres vont être plantés d'ici 2022 dans la forêt de Ploërdut dans le Morbihan.
Environ 60.000 arbres vont être plantés d'ici 2022 dans la forêt de Ploërdut dans le Morbihan. — EcoTree
  • A l’abandon, la forêt de Ploërdut dans le Morbihan va faire l’objet d’un vaste programme de reboisement.
  • La société Ovo Energy France va financer la plantation d’ici 2022 de 60.000 arbres.
  • Cette initiative est le fruit d’un partenariat avec la start-up brestoise EcoTree qui rachète des forêts dégradées avant de vendre des arbres à l’unité à des particuliers ou des entreprises.

S’étalant sur 11,6 hectares dans le centre de la Bretagne, la forêt de Ploërdut près de Pontivy (Morbihan) n’est pas en bonne santé. Laissée à l’abandon depuis plusieurs années par un propriétaire ne sachant qu’en faire, elle est même sérieusement dégradée. Cela n’est malheureusement pas une exception en France, où près des trois quarts des forêts sont détenues par des particuliers. Il s’agit souvent d’une transmission familiale et beaucoup de ces propriétaires n’ont pas forcément les moyens ou l’envie de les reboiser ou de les entretenir.

Fort de constat, la start-up EcoTree a vu le jour en 2016 à Brest avec pour mission de remettre sur pied le massif forestier français, le troisième d’Europe. Elle rachète pour cela des forêts à l’abandon ou des friches agricoles à reboiser avant de mettre en vente des arbres à l’unité sur son site. « L’enjeu est de redonner une seconde vie à ces forêts tout en sensibilisant la population », souligne Annabelle le Corfec, directrice de l’innovation chez EcoTree.

Un mélange d’essences avec du chêne sessile ou du pin sylvestre

Depuis cinq ans, ce ne sont pas moins d’un million d’arbres qui ont été plantés et entretenus par la start-up qui en a vendu auprès de 40.000 particuliers et un millier d’entreprises. Lancé fin 2019, le fournisseur d’énergie verte Ovo Energy France, filiale du groupe britannique du même nom, a été séduit par l’initiative. Engagée dans un objectif de neutralité carbone, l’entreprise vient ainsi au chevet de la forêt de Ploërdut.

D’ici 2022, elle va financer la plantation de 60.000 arbres sur une vaste parcelle en friche afin de reboiser la forêt bretonne, avec notamment du chêne sessile ou du pin sylvestre. « On essaie à chaque fois de favoriser le mélange des essences avec des feuillus et des résineux », indique Annabelle Le Corfec. S’ils le souhaitent, les clients d’Ovo Energy France pourront d’ailleurs choisir l’essence de leur arbre et prendre de ses nouvelles via une plate-forme digitale créée par EcoTree.

Entreprise de gestion forestière, la start-up bretonne ne se contente pas de planter des arbres. Elle assure aussi l’entretien et la préservation des arbres existants. « Reboiser une forêt demande du temps, c’est un travail qui se fait sur la durée avec nos partenaires », précise la responsable de l’innovation.