Occitanie : A cause du nuage de sable, un nouveau pic de pollution attendu dans quatre départements pyrénéens

QUALITE DE l'AIR Une nouvelle masse d’air en provenance du Sahara va toucher le massif pyrénéen, source d’un nouveau pic de pollution ce jeudi dans quatre départements d’Occitanie

B.C.
Dans une station de montagne, lors d'un épisode de nuage de poussières venu du Sahara (illusteration)
Dans une station de montagne, lors d'un épisode de nuage de poussières venu du Sahara (illusteration) — SALVATORE DI NOLFI/ AP/SIPA

Sur les contreforts des Pyrénées, là où il y a encore de la neige, l’or blanc pourrait se teinter à nouveau de jaune ces prochaines heures. Une masse d’air en provenance du Sahara et chargée en particules désertiques est annoncée sur le massif par l’Observatoire de la qualité de l’air d’Occitanie (Atmo). Si cela peut paraître exotique, c’est aussi une source de pollution majeure pour la qualité de l’air.


Surtout quand elle est combinée à la combustion des bois de chauffage ou encore de biomasse. Depuis hier, Atmo avait annoncé que ce mercredi les Hautes-Pyrénées étaient placées en alerte maximale pour la pollution aux particules en suspension PM10. Une alerte étendue ce jeudi aux Hautes-Pyrénées, à l’Ariège, les Pyrénées-Orientales et la Haute-Garonne.

Les personnes fragiles, ainsi que les femmes enceintes, sont invitées à se déplacer le moins possible, et l’ensemble de la population à réduire les activités physiques.