Sicile : A nouveau en éruption, l’Etna recouvre plusieurs villes d’une couche de cendres

VOLCAN Les habitants ont dû déblayer cette poussière noire

20 Minutes avec agence

— 

L'Etna en éruption.
L'Etna en éruption. — Salvatore Allegra/AP/SIPA

En Sicile, pour la septième fois depuis le 16 février, l’Etna est entré en éruption. Dimanche 28 février, les habitants des villes au pied du volcan ont eu la surprise de se réveiller et de découvrir un véritable tapis de cendres à leurs pieds, rapporte le HuffPost.

Les cendres volcaniques projetées par l’Etna ont en effet atteint les villes de Giarre, Milo, Santa Venerina ou encore Fornazzo. Rues et voitures ont été recouvertes d’une poudre noire spectaculaire. Les habitants ont dû s’équiper de pelles et balais pour déblayer ce mélange de cendres et de roches, comme le montrent différentes vidéos postées sur les réseaux sociaux.

500.000 ans d’éruptions

Le 16 février, une éruption avait contraint l’aéroport de Catane à fermer. Une partie du cratère du volcan s’était affaissée, provoquant un débordement et un glissement de lave. D’impressionnantes photos immortalisant un panache rosé de cendres au-dessus du sommet enneigé du volcan avaient été partagées.

Les habitants ont pris l’habitude de vivre au rythme des éruptions, plus ou moins dangereuses, depuis 500.000 ans. L’Etna, d’une superficie de 1.250 km², est le volcan le plus actif d’Europe. Avec ses 3 324 mètres, il est également le plus haut.