Energies renouvelables : Hydraulique et éolien en tête, le parc a fourni 27 % de la consommation d'électricité en 2020

ENVIRONNEMENT Un chiffre en progression de près de quatre points par rapport aux chiffres de 2019

20 Minutes avec AFP

— 

Un champ d'éoliennes à Conlie, près du Mans.
Un champ d'éoliennes à Conlie, près du Mans. — Jean-Francois MONIER / AFP

Les énergies renouvelables continuent leur progression en France. Grâce aux parcs hydrauliques et aux éoliennes, ce parc a fourni plus du quart de l'électricité consommée en France en 2020, selon un bilan publié ce mardi, même s’il reste loin derrière la part du nucléaire.

« Les énergies renouvelables ont participé à hauteur de 26,9 % à la couverture de la consommation d’électricité de France métropolitaine au cours de l’année 2020 », indique le Syndicat des énergies renouvelables (SER) dans un bilan publié avec d’autres partenaires, dont les réseaux de transport (RTE) et de distribution (Enedis) d’électricité.

L’impact de la crise sanitaire

C’est une progression de près de quatre points par rapport aux chiffres de 2019 (23,1 %), qui « s’explique par une production renouvelable historique de 120,7 TWh (hausse de 10,4 % par rapport à 2019) et par une baisse de la consommation du fait de la situation sanitaire ». Dans le détail, la production a été tirée par la filière éolienne (+17,3 %) et hydraulique (+9,3 %).

La puissance totale du parc renouvelable installé a également poursuivi sa progression l’an dernier, atteignant 55.906 MW fin 2020, en hausse de 2.039 MW. Cette progression a été tirée par l’éolien (+1.105 MW) et le solaire (+820 MW).

C’est toutefois toujours le parc hydroélectrique qui domine le paysage français même si sa puissance est restée quasi stable. Hors renouvelables, la France dépend encore très largement du nucléaire pour la production de son électricité, avec une part supérieure à 70 % ces dernières années.