Perpignan : Un des loups échappés du parc animalier retrouvé mort

ANIMAUX Six loups se sont échappés du parc animalier Ecozonia au lendemain de leur arrivée d’Estonie. L’un d’entre eux est toujours dans la nature

Jérôme Diesnis
— 
Perpignan : Un des loups échappés du parc animalier retrouvé mort (illustration)
Perpignan : Un des loups échappés du parc animalier retrouvé mort (illustration) — Christophe Gateau/AP/SIPA

Un loup a été retrouvé mort à Salses-le-Château, une commune située à une vingtaine de kilomètres au nord de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Il s’agit de l’un des six canidés qui se sont échappés, le 25 janvier, d’Ecozonia, un parc animalier. « Les agents de l’Office français de la biodiversité et le propriétaire du parc l’ont bien identifié. »

Il pourrait s’agir d’un animal « sans doute blessé » par le tir d’un agent de l’Office français de la biodiversité quelques jours plus tôt, détaille la préfecture des Pyrénées-Orientales. « Il est toutefois trop tôt pour le déterminer » avec certitude.

Encore un loup en liberté

Dès le lendemain de leur arrivée en France, les loups avaient montré « des comportements excessifs, aboutissant à une dégradation de l’enclos grillagé permettant la fuite de quatre individus », détaille Ecozonia sur les réseaux sociaux. « Un soigneur qui tentait d’intervenir a été mordu à l’avant-bras et évacué. »

Depuis, quatre loups ont été retrouvés. Deux d’entre eux ont été abattus « car ils présentaient un danger grave » et deux autres « télé-anesthésiés et placés dans des box sécurisés », reprend Ecozonia. Le dernier reste encore introuvable.